La Légende du Lac Titicaca

 Dans la catégorie Pérou

Il y a bien longtemps de cela, existait une vallée fertile. A cet endroit poussait pleins de fruits et de légumes bien juteux. Les hommes et les femmes qui vivaient dans ce lieu, ne connaissaient ni la haine, ni la jalousie. Il ne leurs manquaient rien. Ce peuple vivait dans la paix et l’amour et était heureux. Cette vallée et ses habitants étaient protégés par les Apus, Dieux des montagnes.

Toutefois, ils devaient respecter une loi. Personne ne devait s’aventurer au sommet de la montagne, où brulait le feu sacré et où habitait également le Diable.

Cependant, cette règle ne semblait pas déranger les habitants. Ils n’y songeaient même pas. Ils vécurent ainsi pendant très longtemps.

Mais le Diable commençait à s’ennuyait en haut de sa montagne. Il était fatigué de voir toute cette harmonie. Tout était trop paisible pour lui. Une nuit, Ii décida de descendre dans la vallée et de provoquer la division au sein de ce peuple.

Très malin, le démon attendit que les hommes dormissent, pour se glisser dans leurs rêves. Il leur dit que seul, le plus fort et le plus intelligent parmi eux, arriverait à tenir le feu sacré entre ses mains, et deviendrait le chef. Il leur dit aussi, que tous les hommes devraient participer pour montrer leurs courages et leurs déterminations.

A leur réveil, les habitants de cette vallée n’avaient qu’une idée en tête. C’est d’escalader cette montagne et être le vainqueur.

Ils prirent une semaine pour s’organiser et un beau matin ils commencèrent à grimper sur la montagne. Quelques hommes abandonnèrent très vite, mais d’autres, les plus courageux, étaient presque arrivés au sommet, quand ils furent interceptés par les Apus. Les Dieux se mirent très en colères en voyant que les hommes avaient désobéis à la seule et unique interdiction. Ils décidèrent de tous les exterminer, et envoyèrent sur toute la vallée des milliers de pumas. Les hommes supplièrent les Dieux de leurs pardonnés, mais rien ne calma la colère des Apus. Ils demandèrent alors de l’aide au Diable. Mais celui-ci resta insensible à leurs malheurs.

Inti, le Dieu soleil, était très triste de voir que les hommes avaient changés. Il éclata en sanglot. Rien ne pouvait l’arrêter. Il pleura pendant 40 jours et 40 nuits, et ses larmes inondèrent la vallée tout entière. Seul un homme et une femme purent survivre à ce carnage et à cette inondation. Ils se réfugièrent dans une barque et y resta pendant plusieurs nuits.

Un matin, le soleil brilla de nouveau. Les 2 survivants découvrirent qu’ils étaient au milieu d’un grand lac, et autour d’eux, les pumas noyés s’étaient transformés en statues de pierre. Ils donnèrent alors à ce lac, le nom de Titicaca. Ce qui signifie puma de pierre.

Aujourd’hui encore beaucoup de touristes se déplacent pour aller visiter ce lac sacré.

Suivez nous !
Les derniers contes

Publier un commentaire

error

Vous appréciez ? Partagez !