Le vœu diabolique

 Dans la catégorie Inde

Il était une fois un homme très très méchant et aussi très malin voulait gouverner le monde et les Dieux. C’était son plus grand désir. Il essaya toutes les façons pour arriver à accomplir son rêve. Il utilisa la force, l’autorité mais ne réussit à impressionner qu’un petit groupe de personne. Cet homme s’appelait Basmasura.

Un jour, il entendit des rumeurs sur un homme du village. On disait que cette personne était très pieuse. Il priait quotidiennement sans relâche et un beau jour ses prières ont été exaucer. On dit même que c’est le Dieu Shiva qui lui est apparu et lui a accordé son vœu.

Cela intrigua Basmasura. Il passa des jours et des nuits à penser à cette histoire. Il trouva cela merveilleux. Au bout de quelques jours une idée finie par germer dans sa tête. L’idée était alléchante. Il s’écria :

  • « Ça y est, j’ai trouvé comment mettre mon plan à exécution ! »

Il dansait de joie tellement il était fier de lui.

  • « Oui, je suis le plus malin. Personne ne se doutera de rien. Et bientôt je gouvernerai le monde et les Dieux ! »

Au petit matin il prit le chemin qui menait à la plus haute montagne. Il marcha pendant 2 jours et fini par arriver au sommet. Il décida de s’assoir à cet endroit et commença à prier. Il resta sur cette colline pendant plusieurs mois dans la même position. Ni la pluie, ni le vent, ni le soleil ne le fit se déplacer. De la mousse verte avait poussé sur ses cheveux. Il continuait sans relâche à prier jours et nuits.

Cela ne tarda pas à porter ses fruits. Le Dieu Shiva avait remarqué cet homme. Il était impressionné par tant de piété et décida d’aller le voir.

  • « Je t’observe depuis des mois et malgré les intempéries tu as continué à prier. Ta foi me plait. Que puis-je faire pour toi ?
  • Oh Seigneur, ta présence et ta bénédiction me suffisent ! Je n’ai besoin de rien d’autre ! » dit l’homme.

Shiva fut encore plus impressionné par tant de sagesse. Il lui dit :

  • « Tu pries depuis des mois sur cette montagne. Dis-moi ton vœu et je l’exaucerai ! »

A ces mots, l’homme se leva et regarda Shiva droit dans les yeux avec un petit sourire malicieux. Il lui dit :

  • « Vous avez bien dit que vous exaucerez mon vœu ! Eh bien, je souhaite que tous ceux dont je toucherai la tête de ma main droite, soient réduits en cendres ! »

Shiva n’en croyait pas ses oreilles. Cette personne l’avait dupé. Mais il n’avait pas le choix que de tenir sa promesse. Il exauça le souhait de Basmasura. Aussitôt, l’homme voulut tester son pouvoir et lui dit :

  • « Je vais essayer mon pouvoir sur toi. Approche ! »

Aussitôt, Shiva se mit à courir, dans les montagnes. Il escalada les collines, les rivières et les forêts pendant des jours. Basmasura courait après lui la main droite tendue.

Le Dieu Vishnu qui observait la scène depuis un rocher, demanda au Dieu Shiva, d’un air amusé s’il avait besoin d’aide. Celui-ci acquiesça.

  • « Cache toi et laisse-moi faire ! » dit Vishnu.

Quand Basmasura arriva près du rocher, il aperçut une très jolie femme. Elle était tellement belle et radieuse qu’il s’arrêta de courir. Il s’approcha d’elle et lui dit :

  • « Qui êtes-vous ? Vous êtes tellement belle et je vous veux pour épouse ! »
  • Je m’appelle Mohini et je me marierai qu’avec celui qui dansera mieux que moi ! » dit-elle.
  • « Je peux danser comme vous et même copier tous vos pas ! » dit-il

Et aussitôt elle se mit à danser en faisant des mouvements aussi légère qu’une plume. Basmasura reproduisit exactement ses gestes. Mohini se remit ensuite à virevolter, aussi gracieuse qu’un oiseau. A son tour l’homme fit de même. Elle lui dit enfin :

  • « Pas mal ! Mais cette fois regardez bien ! Ce sera la dernière danse mais aussi la plus difficile. Si vous arrivez à la reproduire je vous épouse ! »

Et elle se mis à danser, à tourbillonner dans un sens puis dans l’autre de plus en plus vite, puis elle posa délicatement sa main droite sur sa tête en s’affaiblissant et en descendant jusqu’au sol. A son tours Basmasura se mit à danser, à tourbillonner, pour terminer ensuite en posant délicatement sa main droite sur sa tête. Aussitôt il fut réduit en cendres.

Shiva sortit de sa cachette et Vishnu reprit son apparence.

Tel est pris qui croyait prendre !

Depuis, les Dieux vérifient les cœurs et la foi avant d’exaucer les vœux

Suivez nous !
Les derniers contes

Publier un commentaire

error

Vous appréciez ? Partagez !