Quand reviendras-tu ?

 Dans la catégorie Vietnam

Il y a très longtemps de cela, deux jeunes orphelins vivaient seuls dans la montagne au Vietnam. Le frère n’avait que vingt ans, et sa petite sœur sept ans.  
 
Le garçon s’occupait parfaitement de la petite fille, exactement comme ses parents l’aurait fait s’ils étaient encore vivants. Ils étaient heureux ainsi.  

Mais un beau matin, alors qu’il se baladait tranquillement, il croisa sur sa route un diseur de bonne aventure. Celui-ci dit au garçon : 

 – « Votre destin sera tragique. Vous tomberez amoureux de votre sœur et vous l’épouserez ! » 

Le jeune garçon refusa de croire à ce que l’homme lui disait et le traita de charlatan. Celui-ci lui redit alors : 

– « Quoi que vous fassiez, cette prédiction se réalisera ! »  
 
Depuis ce jour le garçon vécut dans l’angoisse Il ne voulait pas croire à ces paroles, mais en même temps il avait très peur. Il était complètement désespéré. Et un beau jour, il sombra dans une sorte de folie.  
 
Alors qu’il était dans les bois avec sa sœur, une grosse panique le prit. La hache à la main, il frappa sa cadette de toute ses forces au cou et s’enfuit sans se retourner. Il décida de quitter le village et alla s’installer dans la ville de Lang Son, sous un faux nom.  
 
Plusieurs années s’écoulèrent.  

Pensant sa sœur morte, il reprit une vie normale et trouva du travail. Un beau jour, il rencontra une très belle jeune fille, avec des longs cheveux noir et soyeux et au yeux en forme d’amande. Il tomba fou amoureux d’elle. C’était la fille d’un commerçant qui venait tout juste d’arriver dans la ville. Ils se marièrent et eurent un fils. Ils étaient heureux. 

Cependant un matin, alors qu’il regardait sa femme se coiffer, l’homme remarqua une cicatrice sur son cou. Il lui demanda ce qui lui était arrivé et aussitôt la femme se mit à pleurer et lui dit :   
 
– « Je ne suis pas réellement la fille du commerçant. Je suis orpheline. Il y a quinze ans de cela, lorsque j’étais enfant, je vivais dans une petite cabane dans la montagne, avec mon frère que j’adorais plus que tout et en qui j’avais entièrement confiance. Mais un beau jour, alors qu’on était allé chercher du bois dans la forêt, sans aucune raison, mon frère me lança un grand coup de hache dans le cou et je perdis connaissance. C’est un vagabond qui me trouva inanimé, gisant dans une mare de sang. Il m’emmena avec lui, me soigna puis me vendit à un commerçant qui venait de perdre sa fille et avait pitié de moi. Je n’ai jamais revue mon frère. Je ne connais pas les raisons qui lui ont poussé à faire cela mais je ne lui en veux pas ». 

 L’homme n’en croyait pas ses oreilles. Il lui demanda des détails sur ses vrais parents, sur le prénom de son frère, sur le village où elle vivait… Tout concordait !   

Sa femme était sa propre sœur !  

Tourmenté par le remords et ne pouvant dévoiler le secret à sa frangine, l’homme chercha de nouveau une solution pour se sortir de cette terrible situation. Lorsque la guerre éclata peu de temps après entre le Vietnam et la Chine, il s’engagea dans l’armée. 

Depuis ce jour, la jeune épouse attendit désespérément le retour de son mari. Tous les jours, elle grimpa sur la montagne avec son fils dans les bras, espérant le voir arriver au loin. Elle y alla pendant plusieurs années sans se décourager.  

Mais au bout d’un certain temps, la fatigue commença à se faire sentir. Mais toujours dans l’espoir de revoir son époux, elle continua à grimper sur la colline. Et ce jour-là, elle et son fils furent transformés en pierre, scrutant l’horizon, dans une éternelle attente..  

Et aujourd’hui encore, on peut voir ce rocher en forme de femme portant un enfant dans ses bras sur une montagne de la frontière sino-vietnamienne. De plus, beaucoup de chanson populaire ont trouvé l’inspiration dans cette histoire.  

Suivez nous !
Les derniers contes

Publier un commentaire

error

Vous appréciez ? Partagez !

L'histoire du Moustique